http://viagrasildenafilpascher.com/
  • tai-chi
  • tai-chi
  • agoragym
  • tai-chi
  • tai-chi
  • tai-chi
  • tai-chi
  • madame Delaunay
  • tai-chi
  • tai-chi
  • tai-chi
  • agora
  • conference
  • entree salon des seniors
  • tai-chi
  • tai-chi
  • tai-chi
  • alle avec enfants
  • dignes les bains
  • appartement temoin
  • bricolage
  • hartmann
  • malakoff mederic
  • prefecture de police
  • tai-chi

3 générations de seniors

Un marché de 22 millions de seniors, segmenté en 3 générations

Un marché qui se segmente sous le triple effet de l’âge, des étapes de vie, et des valeurs.


  • Les 50-64 ans : les baby-boomers : 12 millions, une génération en or !

Ces enfants du "baby-boom" de l’après-guerre, ont construit la France des "Trente Glorieuses" dont ils ont profité à plein : ils ont eu des salaires élevés et maintenant des retraites confortables, ils n’ont pas connu de chômage, ont bénéficié d’une éducation  de qualité.

Ils ont eu 20 ans en 1960 : marqués par les idéaux de progrès et de liberté, ils ont inventé à la fois le TGV, le marketing, et la libération de la femme.

Depuis 2006 ils sont 700 000 à arriver à la retraite chaque année mais la moitié est encore en activité.
Première "génération pivot" ils dépensent pour eux-mêmes et ils participent aussi aux décisions de leurs enfants et de leurs parents,  qu’ils  aident  financièrement.

C’est l’âge de l’essentiel, où l’on veut vivre selon ses besoins profonds et satisfaire ses envies, ce qui conduit parfois à des changements de vie importants.

Ce sont les plus aisés parmi les seniors et les plus disposés à dépenser car ils sont plus cigales que fourmis.
Très attachés à l’image et à la qualité des marques, ce sont des consommateurs exigeants mais généreux : ces jeunes seniors grisonnants représentent la génération en or que se disputent toutes les entreprises, surtout en ces temps de crise!

 

  • Les 65 – 75 ans : les retraités actifs : vive la troisième mi-temps ! 5 millions

Ils étaient enfants pendant la seconde guerre mondiale. Ce sont des retraités heureux et en bonne forme qui profitent de leur nouvelle vie. Leurs enfants sont partis, leurs emprunts sont payés, leurs retraites sont élevées, ils ont hérité de leurs parents.

Ils ont devant eux entre 22 (hommes) et 27 ans (femmes) à vivre après leur retraite et ils s’investissent à fond dans leurs activités : le tiers d’une vie !

Ils vivent plus intensément leurs passions de toujours, ou découvrent de nouveaux centres d’intérêt.  Dans l’univers des loisirs, c’est le temps des voyages.

Vivant le plus souvent en couple, animés d’un fort esprit citoyen et de l’envie de rester intégrés dans la société, ils veulent continuer à exercer leurs compétences. Comme dans les conseils municipaux et les associations caritatives (1 retraité sur 2 est membre d’une association). Ou encore en ayant une nouvelle activité professionnelle à temps partiel quelques années : les retraités sont des gros utilisateurs des statuts d’auto entrepreneur et de franchisés.

Moins contraints par le temps cependant, ils partagent leur vie entre deux domiciles, investissent dans leurs maisons, et structurent leur agenda autour de celui de  leurs nombreux petits enfants, dont ils s’occupent beaucoup, par plaisir et pour aider leurs enfants.

 

  • Les + 75 ans : le temps de la sagesse. 5 Millions

Ils sont peu présents au salon des seniors mais ce sont les parents de nos visiteurs, qui sont souvent prescripteurs pour eux, comme sur les sujets financiers, de logement et de services à la personne.

C’est la génération de l’entre deux guerres, qui a eu 20 ans dans les années 50. La vivacité d’esprit et le dynamisme de cette génération qui a traversé tous les grands événements du 20e siècle demeurent tout en  composant avec sa santé.

Instruits par la vie, ils sont habités par une certaine sagesse, dont ils font profiter leur entourage.. Vivant seuls pour la moitié d’entre eux, surtout les femmes, ils sont les clients fidèles des entreprises de services et des commerces de proximité.

Après 80 ans, la question de leur logement se pose et c’est avec leurs enfants qu’ils vont en décider. Seulement 600 000 seniors vivent en maisons de retraite et beaucoup cherchent des alternatives. La France compte 1 million de personnes dépendantes et les familles s’organisent pour permettre le maintien à domicile.

 

Plus d'informations sur le site de l'Institut Français des Seniors

Salon des seniors